• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Démarche conversion
  • Les interdits en Islam
  • La Mort dans l' Islam
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  • Voltaire favorable à l’Islam ...
  • Travaille et ferme-la ...


  •  Imprimer

    C'est quoi le féminisme ?

    Être féministe pour beaucoup, c’est avant tout ne plus voir la femme comme un être sexué, comme une simple génitrice. Il s’agit de reconnaître ses compétences, sa valeur ajoutée dans une société où c’est l’homme qui fait la loi ! Fini les biberons et les carrières avortées : ce que l’on revendique, c’est l’égalité !

    L’égalité, oui, mais laquelle ? Et ce débat peut aller loin, vraiment loin, tellement loin que cela en devient presque aberrant. Est-ce légitime de s’insurger contre celles qui allaitent leurs poupons ?

    Élizabeth Badinter, grande défenderesse du féminisme à sa sauce, a jugé régressive et préjudiciable pour la cause féminine, la volonté de NKM d’allaiter son enfant. Ce qu’elle déplore, c’est l’image de la femme-mère, celle qui donne la vie et qui doit l’assumer. En fait, ce que veut Élizabeth, c’est une femme androgyne, qui, idéalement, n’aurait pas à subir son cycle menstruel, enfanter et, pire, éduquer. Ce qu’elle veut, c’est une femme qui ne pense qu’à sa carrière et à la politique, une femme pour qui la féminité rime avec régression.

    Imaginons-nous alors en chantre du féminisme version Élizabeth B.

    Premièrement, on doit, avant toute chose, perdre l’adresse de son coiffeur ou, mieux, le poser en ennemi. On arborera alors une tignasse fade et grisonnante, digne de celle qui en voulait à Hansel. En somme, c’est perdre toute féminité, pour ne pas tomber dans le piège de la femme-objet. Et là, pour le coup, c’est plutôt la femme-épouvantail qu’il faut devenir !

    Ensuite, il nous faut être actionnaire principal de Publicis et promouvoir les pubs sexistes ; c’est ce qu’on appelle du pragmatisme, mon petit.

    Enfin, dès qu’il est question du voile, on s’indigne jusqu’à en perdre la raison, jusqu’à déshumaniser celles qui le portent ou les faire passer pour des bêtes.

    Et puis, il y a un autre genre de féminisme, un peu moins extrémiste mais qui ne manque pas de flirter avec la niaiserie et l’intolérance. C’est celui de celles qui emploient ce qualificatif et s’en réclament, comme l’on se réclame d’être le chantre de la paix dans le monde, mais qui n’hésitent pas à abattre les femmes qui ne leur ressemblent pas. En gros, c’est se dire féministe pour le dire, ou plutôt se dire féministe plutôt que s’abstenir. C’est aussi creux qu’une coque de noix vide.

    Enfin, il y a le féminisme qui considère que tout est relatif, et qu’être féministe, ça n’est pas s’opposer à la gent masculine ni encore faire le choix des femmes que l’on défendrait. Toutes les causes sont à défendre, aussi bien celle de la carriériste, de la prostituée ou encore de celle qui a des convictions.

    Alors, à la question : « Le féminisme, c’est quoi ? », je dirais que c’est une de ces arnaques pour laquelle tout le monde veut sa part de mérite et de reconnaissance, une guerre des sexes pleine de contradictions et une de ces doctrines en « -isme » qui n’est là que pour endormir un peu plus les masses…

    Auteur: Khadija Tighanimine
    Cet article a été déjà consulté 968 fois
     

    natter louis
    25 août 2010
    13:15:15

    cet article n engage , je l espere , que son auteur car sinon cela prete à penser que l islam est une religion d arrieres

     

     

    coco
    07 octobre 2010
    17:43:39

    article tres interessant et instructif!!!
    merci beaucoup!!!

     

     

    fabien
    01 novembre 2010
    16:35:54

    cet article est d'une stupidité qui ne risque pas de faire monter l'estime pour l'islam. Etonnez-vous que personne n'aime l'idéologie islamique ! désinformation, ignorance, tout ce que vous désirez faire et faire faire aux autres, c'est répéter bêtement et obéir sans davantage réfléchir. avec toutes les conséquences meurtrières et créatrices de ségrégation que chacun peut constater.

     

     

    mylene
    27 novembre 2010
    19:15:13

    cette article n'a aucun sens tu ne connais absolument RIEN au feminisme ni le but premier du féminisme
    connais tu seulement ce qu'était la vie des femmes avant le féminisme que tu sembles méprisé ? c triste à lire vraiment triste à lire l'islam est une religion de totale ignorance...

     

     

    luciole
    19 décembre 2010
    17:33:55

    Bravo pour cet article! J'apprécie beaucoup le style d'écriture.
    Pour ceux qui ne sont pas d'accord avec l'auteurE c'est un fait, mais pour ma part je n'ai pas vu une seule fois dans cet article la relation entre la religion musulmane et le féminisme. Donc il serait préférable de réfléchir sur le fond des idées du sujet proposé plutôt que d'être tenté par la facilité du dénigrement de cette religion assez méconnue.

    Encore une fois, merci de nous faire réfléchir.

     

     

    Clo
    17 février 2011
    23:37:50

    Je ne résiste pas à faire une longue réponse suite à mes reflexions sur l'article et ses commentaires :-) !
    Pour répondre à Luciole, je pense que le rapprochement qui a été fait entre cet article et l'islam est du à son écriture sur ce site explicitement religieux ;-) Après, je ne dis pas que ce rapprochement est correct, l'islam, d'après ce que je suis en train d'apprendre, est une religion équilibrée, la difficulté est de différencier pour nous Occidentaux religion et tradition :-s
    A propos de l'article,j'adhère au début quand Khadija nous parle des excès du féminisme ! Totalement d'accord, le fait d'allaiter n'est en rien régressif, je pense que cette pratique même n'est pas à juger : c'est surtout c'est un choix personnel. Puis il y a des revendications farfelues (genre l'abandon du haut du maillot de bain pour être "à égalité" avec le slip de bain de l'homme :-D alala). Je pense que nous sommes tous d'accord, l'extrémisme en tous domaines est malsain.
    Cependant, le féminisme, c'est permettre comme le souligne Khadija de respecter la femme en tant qu'être humain entier (intellect, corps personnel, volonté, etc) et non pas juste comme un ventre matriciel. C'est aussi accorder le droit de vote aux femmes, leur permettre de travailler et d'avoir un salaire égal aux compétences demandées (rappelons que, encore aujourd'hui en 2011, les françaises touchent à des postes de responsabilités 25% de moins que leurs collègues hommes à niveau égal ! Si cela intéresse, voir l'expression-définition du "plafond de verre").
    C'est reconnaitre le simple fait que la moitié de l'humanité est féminine et que logiquement l'autre est masculine ;-) alors tout, absolument tout (politique, économique,famille, autorité familiale, liberté sexuelle,...), devrait être accessible/applicable également aux deux sexes...
    Tout ceci bien sûr dans un but de bonheur et d'équilibre car nous sommes complémentaires, faits pour vivre ensemble dans le respect !
    A bas l'extrémisme, vive l'équilibre à travers les revendications équitables :-)

     

     

    Anissa
    13 décembre 2011
    09:00:42

    Je considère que ce que la femme recherche, ce n'est pas l'égalité, nous ne serons jamais égale de l'homme; mais plutôt la liberté. Liberté d'être ce que nous désirons, de travailler, de donner notre point de vue, d'être traitée en entre humain quoi !
    Je veux pouvoir porter le voile si j'ai envie, je veux pouvoir allaiter me enfants et être mère au foyer car j'aime avoir ce rôle là.
    Marre de la dévalorisation sociale que tout cela provoque chez les gens !
    Croire que les femmes qui se voilent, qui se convertissent, son manipulée, c'est croire qu'elle ne sont pas capable de jugement propre, et qu'elle ont tord d'aimer cela ! Les gens qui le pensent sont ceux qui n'y connaissent rien !
    Merci pour cet article

     

     

    Raphaël Zacharie de IZARRA
    07 février 2014
    12:40:07

    JE SUIS ANTI FÉMINISTE

    Je hais le féminisme et tous les mouvements de défense de la femme qui y ressemblent.

    Comme si les droits de la femme étaient en danger...

    En réalité dans le contexte marital les droits naturels de la femme consistent en sa glorieuse soumission à l’homme, en sa décente docilité au service de la cause masculine. Eve doit faire honneur à Adam au lieu de le combattre comme un ennemi. Génétiquement conçue pour le bien-être de son seigneur et maître, la femme intègre est heureuse de se ranger sous la virile autorité, elle s’épanouit idéalement sous le soleil du mâle comme une fleur sous les rayons de Râ.

    Malheureusement notre société l’a corrompue.

    Le féminisme a rendu les hommes impuissants, sots et faibles.

    Seuls les hommes dénaturés, les lâches, les poltrons, les châtrés, les mauviettes adhèrent à cette hérésie qu’est le féminisme. Sous couvert de progrès, de tolérance, d’égalité, ces pleurnichards se sont mis à ramper sous le regard approbateur des suffragettes. Les porteurs de couilles ont abdiqué face aux porteuses de jupettes.

    Mars a perdu sa dignité. Vénus a gagné un faux combat. Les rôles se sont inversés, l’ordre cosmique a été bafoué.

    Le culte de l’égalité poussé à son paroxysme a rendu l’homme et la femme insipides, incolores, édulcorés, lisses. Tous deux ont été nivelés, appauvris, indifférenciés.

    Bref, le lion est devenu un caniche qui fait le beau devant la volaille revendicatrice.

    Pauvre eunuque épilé qui traite sa femme comme une vulgaire égale alors que ses ancêtres la traitaient comme une reine ! Misérable jappeur qui croit respecter son “égale” en la plaçant à hauteur de ses ambitions de chiot castré ! Lamentable dégénéré persuadé de rendre hommage à son épouse en lui tendant la lame avec laquelle elle va tondre sa crinière !

    Le féminisme est une pensée décadente qui offense les lois génésiques fondamentales ainsi que les moeurs amoureuses les plus ancestrales car en vérité sous les codes terrestres et la volonté divine la femme est comblée d’être femme et l’homme est reconnaissant au Ciel d’être homme.

    VOIR LA VIDEO :

    http://www.dailymotion.com/video/x1ba4re_je-suis-anti-feministe-raphael-zacharie-de-izarra_news

    Raphaël Zacharie de IZARRA

     

     

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 1716185
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC