• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • Témoignage convertis
  • Les interdits en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Le Zaydisme

    Le Zaydisme est un courant chiite mineure actuellement encore représenté au Yémen, même si les sunnites représentent la majorité de la population musulmane dans ce pays.

    Ses adeptes croient uniquement aux quatre des premiers imams du chiisme duodécimain, et voient en Zayd Ibn Ali, le frère de Muhammad al-Bâqir, le véritable cinquième imam. Zayd Ibn Ali se révolta contre le califat Omeyyade, et fut tué par l'armée beaucoup plus importante du souverain Hicham Ibn Abd al-Malik qui fût durant son règne sans pitié vis-à-vis de ses adversaires. Ainsi on raconte que le cadavre de Zayd fut déterré, pour ensuite être décapité et mis en croix dans la ville de Koufa.

    Son fils Yahyâ Ibn Zayd devint immédiatement imam à sa mort, et d'autres musulmans tels que Muhammad al Nafs az-Zakiyah et Ibrahim ibn Abdullah se succédèrent à la tête du courant Zaydite.

    Les adeptes du Zaydisme se distinguent des autres mouvances chiites par leur non reconnaissance de l'infaillibilité des imams, et de la guidance divine dont seraient dotés ces derniers. Ils ne croient pas non plus au passage obligatoire du titre d'Imam du père vers le fils, comme le témoigne d'ailleurs le passage de l'imamat de Hassan vers Hussein, respectivement deuxième et troisième imam du chiisme traditionnel. Si pour eux Zayd Ibn Ali aurait du être imam, s'est avant tout pour son courage et sa rébellion envers la dynastie Omeyyade qu'il jugeait corrompue et tyrannique.

    Enfin, tout comme les Ismaélites, les Zaydites ne croient pas en "l'occultation" des imams, mais plutôt à une dissimulation de ces derniers aux yeux du peuple.

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 29250 fois
     

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2           

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5955345
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC