• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Grands artistes musulmans
  • Les principaux Anges en Islam
  • Le sens de la Chahada en Islam
  • Le Mariage en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Jacinthe : Le chemin d'une convertie

    Jacinthe Lavallée a 25 ans. Originaire du village, où ses parents vivent toujours, cette jeune mère de famille est épanouie. Son bonheur ? Elle le doit à l'islam, dit-elle. Rencontre avec une Française dont le parcours vers la foi fut sinueux et parfois douloureux.

    Une matinée ensoleillée. Jacinthe Lavallée et sa mère partagent un jus d'orange, dans le salon. La petite dernière, d'à peine un an, gazouille dans les bras de la jeune femme. Il plane sur cette scène une banale sensation de bien-être familial. Un bien-être qui, il y a presque sept ans, a été bouleversé par les choix de Jacinthe. Désormais, la jeune femme peut en parler sans difficultés : elle a choisi d'être musulmane. Dans une famille qui n'était régie par aucune conviction religieuse.

    Ses parents ont compris et accepté son choix. Ce choix, « je l'ai fait seule, personne ne m'y a forcé », prévient-elle d'emblée.

    Comme pour lever immédiatement ce doute qu'elle a si souvent lu sur les visages. « Et surtout pas mon mari, que j'ai épousé après ma conversion. »
    Tout commence au lycée Ribot, à Saint-Omer. « Nous avions une liste d'ouvrages à lire pour le cours de français. J'ai lu La Nuit Sacrée de Tahar Ben Jelloun que je ne connaissais pas. Ça m'a plu. » L'auteur emploi des mots arabes et l'étudiante, curieuse, s'intéresse à cette langue. Le bac en poche, elle prend alors des cours d'arabe après la fac.

    C'était en 2001. À l'époque des attentats du 11 septembre. « Je me suis posé beaucoup de questions sur la religion musulmane, sur le lien avec le terrorisme, raconte-t-elle. Je ne comprenais pas. Alors j'ai acheté le Coran ». Elle sourit : « Je n'ai rien compris... » Elle interroge alors des amis musulmans, se lie avec une Marocaine, qui parvient à l'éclairer. Un déclic. « J'ai vu la foi dans ses yeux. Je me suis dit, pourquoi ne pourrais-je pas accéder à ce bonheur ? » Elle se met alors à prier. Sans même croire. « Tout le monde peut avoir la foi, il suffit de la chercher. » Elle a prié, cinq fois par jour. « Et au bout d'un moment, ça y était », poursuit-elle.

    Évidence

    L'islam, c'est ainsi la religion qui lui a paru « la plus évidente. » Jacinthe porte le voile sans complexe. « Il faut prendre la religion comme un mode de vie. Elle est présente dans les actes banals. » Le problème, c'est que pour les parents de la jeune femme, ce surprenant choix fut difficile à accepter. Jacinthe a alors décidé de créer un blog pour expliquer à ses proches, et surtout à son père, son chemin vers l'islam. Elle admet avoir commis des erreurs. « On ne se rend pas compte, quand on se convertit. On est si heureux, qu'on ne prend pas le temps d'expliquer ce qui nous arrive. Mes parents ont pensé que j'étais dans une secte, que je n'étais plus libre. Je n'avais pas la sagesse pour les comprendre. » Son père a souffert de ce bouleversement. Elle l'explique dans le livre qu'elle rédige, et dans lequel il a pris la plume pour exprimer ce qu'il a éprouvé. « Impossible de recevoir une femme voilée chez moi, cela allait trop à l'encontre de mes convictions profondes... » Un blocage qu'il est finalement parvenu à surmonter. Il évoque des liens parentaux plus forts que tout. Il a découvert son gendre, accueilli ses petits-enfants. Jacinthe, jeune musulmane à la peau blanche et aux yeux bleus, que son époux appelle affectueusement Yasmine, dit aujourd'hui avoir trouvé la sérénité. • >

    « Musulmane dans une famille française » de Jacinthe Oum Jounayd, édité chez Orientica.

    A Lire également :

    Fin du Ramadan 2022 : l'Aïd el-Fitr fixé au lundi 2 mai en France

    Le Ramadan 2022 débute le Samedi 2 Avril

    Fin du Ramadan 2021 : l'Aïd al-Fitr acté pour jeudi 13 mai en France

    Le Ramadan 2021 débute le Mardi 13 Avril

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 6116194
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC