• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Grands artistes musulmans
  • Les principaux Anges en Islam
  • Le sens de la Chahada en Islam
  • Le Mariage en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Grippe H1N1 : Lettre ouverte à Mme Bachelot

    Le courrier transmis à la ministre de la santé ainsi que les dossiers liés à l'anti viral "tamiflu" ainsi qu'au danger du vaccin anti vrus h1n1 constitués par le docteur marc vercoutère :

    CRI-VIE
    Coordination d’associations, de médecins, de scientifiques, de juristes,
    pour la recherche et l’information transparentes en matière de santé
    3bis, rue Henri Faisans. 64 000 PAU. Tél : 05 47 41 50 22
    cri-vie@neuf.fr

    Le 22 août 2009

    Madame Roselyne BACHELOT
    Ministre de la santé

    Objet : Gestion des menaces de pandémies

    Madame la Ministre,

    Nous revenons à vous, Madame la Ministre pour obtenir les réponses aux questions posées précédemment dans nos courriers en date des 6 juin et 14 juillet derniers.

    Nous souhaiterions être assurés que les vaccinations contre la grippe saisonnière et contre la pandémie H1N1, voire H5N1, ne seront en aucune façon rendue obligatoires pour toute ou partie de la population comme vient de le décider le gouvernement grec pour l’intégralité de sa population, citoyens et résidents sans exception, alors qu’en 1918-1919, la Grèce, qui avait refusé les vaccinations, avait été épargnée par la pandémie.

    Nous souhaiterions également avoir la certitude que les français qui souhaiteraient recevoir les vaccinations saisonnière et pandémique seront régulièrement et objectivement informés du réel rapport bénéfice/risque de ces vaccins. Acte médical à part entière, toute vaccination doit en effet être précédée d’une information claire, loyale et appropriée. Or, comme vous le savez, l’information des médecins et de tous ceux qui réalisent la prescription est assurée essentiellement par les laboratoires qui ne fournissent qu’un à 10% de leurs données pharmacologiques aux autorités sanitaires. C’est pourquoi, en recommandant la vaccination saisonnière, le Gouvernement se doit vérifier la qualité de l’information reçue par les personnes à qui cette vaccination est proposée. Le document scientifique irréfutable sur « le réel rapport bénéfice/risque du vaccin contre la grippe » que vous trouverez annexé au présent courrier devrait donc être transmis à tous les prescripteurs ainsi qu’à tous ceux qui réalisent la prescription, à charge pour eux de la transmettre aux patients qui désirent se faire vacciner.

    Concernant les vaccins pandémiques, nous aimerions aussi être assurés que les essais cliniques ne seront pas bâclés comme le craint le Journal Le Monde du 7 août dernier se référant à un éditorial du Lancet ou encore Le Daily Express du 14 août pour qui les enfants seront des cobayes.

    Face aux critiques de plus en plus précises et documentées sur la prétendue efficacité du Tamiflu et sa tolérance émanant du Centre européen de contrôle des maladies infectieuses (Le Soir, du 5 août), The Lancet et The New England Journal of Medicine), tant pour les enfants que pour les adultes, envisagez-vous, Madame la Ministre, déconseiller son emploi et recommander, en remplacement, des remèdes comme le Chlorure de magnésium ou le dioxyde de Chlore par exemple voire encore « l’herbe de la St Jean » ?

    Enfin, nous aimerions savoir s’il est vrai que « Selon les plans établis en 2005 pour le monde, y compris les USA, les gouvernements doivent être dissous en cas urgent de pandémie et remplacés par des comités spéciaux de crise. Ces comités prendront en charge la santé et assureront l'infrastructure en ce qui a trait à la sécurité du pays. Ces comités seront responsables devant l'OMS, l'Union Européenne, l'OMS et les Nations Unies en Amérique du Nord.... » ? (Déclaration de l'OMS, 2005)

    Dans l’attente de réponses à l’ensemble de ces questions que se posent les citoyens, nous vous prions de croire, Madame la Ministre, à l’assurance de nos sentiments respectueux.

    Christian RASSON - Pharmacien
    Dr Marc VERCOUTERE

    Pièces jointes :
    - Réel rapport bénéfice/risque sur le Tamiflu
    - Réel rapport bénéfice/risque du vaccin contre la grippe saisonnière.

    A Lire également :

    Fin du Ramadan 2022 : l'Aïd el-Fitr fixé au lundi 2 mai en France

    Le Ramadan 2022 débute le Samedi 2 Avril

    Fin du Ramadan 2021 : l'Aïd al-Fitr acté pour jeudi 13 mai en France

    Le Ramadan 2021 débute le Mardi 13 Avril

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 6116181
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC