• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Autres Mystiques
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • Témoignage convertis
  • Les principaux Anges en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Sida : la protection par la circoncision ?

    LA CIRCONCISION masculine serait-elle un des moyens d'enrayer la pandémie de sida ? Si l'on en croit les résultats modé lisés d'une nouvelle étude publiée dans la revue Plos Medicine datée du 11 juillet et coordonnée par Brian Williams de l'OMS (Organisation mondiale de la santé), cette mesure assez simple au demeurant pourrait éviter en Afrique sub-saharienne dans les vingt prochaines années six millions de nouvelles contami nations dont deux millions d'ici à dix ans. Et empêcher trois millions de décès.

    À l'heure où plus de 40 millions de personnes ont déjà été contaminées par le virus du sida et où 25 millions de malades y ont succombé, il est en effet urgent de trouver des moyens simples susceptibles de maîtriser cette catastrophe sanitaire planétaire. Et notamment à l'échelle de l'Afrique sub-saharienne qui regroupe 26 millions des personnes contaminées. Déjà, l'an dernier, une équipe dirigée par Bertran Auvert de l'Inserm, qui cosigne également cette étude, avait démontré pour la première fois que l'ablation du prépuce était capable de réduire de 60% en moyenne la transmission du virus de la femme à l'homme. Ces résultats avaient été obtenus à l'issue d'une étude comparative sur de jeunes volontaires en bonne santé de 18 à 24 ans de la région d'Orange Farm en Afrique du Sud, répartis en deux groupes les uns circoncis au début de l'étude, les autres non. Tous avaient par ailleurs bénéficié d'une information sur la prévention des maladies sexuellement transmissibles et reçu gratuitement des préservatifs. Dès le troisième mois, les chercheurs avaient relevé plus d'infections par le virus VIH dans le deuxième groupe. Et après vingt et un mois de suivi, ils avaient constaté trois fois plus de contaminations chez les non-circoncis (51 contre 18).

    Réduction considérable des nouvelles contaminations

    Comment expliquer une telle différence ? Pour Bertran Auvert, «la protection liée à la circoncision tiendrait à la nature de la face interne du prépuce, constitué d'une muqueuse fragile et perméable constituée de nombreuses cellules dendritiques, des cellules du système immunitaire très sensibles au VIH». La circoncision permettrait de diminuer de façon importante la surface perméable au virus. La peau restante finirait par se kératiniser et devenir ainsi beaucoup plus imperméable au virus.

    Forte de ces résultats et des données épidémiologiques sur la prévalence du virus et sur la circoncision rituelle ou religieuse dans les différents pays africains sub-sahariens, l'équipe de Brian William a pu construire des modèles de simulation statiques et dynamiques qui aboutissent à une réduction considérable des nouvelles contaminations. «Si les essais de terrain menés à l'heure actuelle en Ouganda et au Kenya par les NIH (National Institute of Health) confirment les résultats obtenus par Bertran Auvert, la circoncision masculine pourrait aider à réduire l'ampleur de l'épidémie en Afrique», avancent les chercheurs.

    En particulier en Afrique du Sud, au Zimbabwe, Botswana, Lesotho, Swaziland où la prédominance du virus est forte mais où la pratique rituelle de la circoncision est faible. Mais cela ne dispensera pas de continuer à adopter des mesures de prévention qui passent en particulier par l'usage correct et constant du préservatif, l'éducation de la population et la facilitation des tests de dépistage.

    A Lire également :

    Fin du Ramadan 2022 : l'Aïd el-Fitr fixé au lundi 2 mai en France

    Le Ramadan 2022 débute le Samedi 2 Avril

    Fin du Ramadan 2021 : l'Aïd al-Fitr acté pour jeudi 13 mai en France

    Le Ramadan 2021 débute le Mardi 13 Avril

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 6123263
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC