• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • Les principaux Anges en Islam
  • Témoignage convertis
  • Les interdits en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  Imprimer

    Une lente chute

    La mort d’Al-Hakim II en 976 marqua le début du déclin du califat Omeyyade de Cordoue. Ceci est due principalement à la nomination par Al-Hakim II de son fils Hisham II (965-1013), alors âgé seulement d’une dizaine d’années, comme son successeur à la tête du califat. Voyant que cet enfant n’était pas apte à remplir les exigences requises pour un poste aussi important que le califat, Ibn Abi 'Amir (938-1002), le principal conseiller d’Al-Hakim II, feignit de jurer obédience au jeune calife, et pris les rennes du pouvoir toute en jurant de le rendre à Hisham II lorsque ce dernier serait en âge de gouverner.

    Pourtant, en place de respecter sa parole et de laisser le pouvoir à Hisham II, Ibn Abi 'Amir décida d’éloigner ce dernier du trône et de réprimer tout mouvement de soutien au jeune héritier. Ibn Abi 'Amir, originaire d’Algeciras (située dans la baie de l’actuel détroit de Gibraltar) décida également de faire venir les peuplades berbères d’Afrique du nord en Al-Andalus dans le but d’affirmer son autorité. Cet usurpateur du califat commença alors à mener le royaume d’une poigne de fer, maltraitant entre autre les populations chrétiennes placées sous son administration.

    Ibn Abi ‘Amir continua à gouverner le royaume, tout en maintenant le jeune calife hors de portée du pouvoir, jusqu’à sa mort en 1002, date à laquelle son fils ‘Abd Al-Malik Al-Muzaffar (?-1008) le remplace sur le trône. Six années plus tard, c’est le frère d’Al-Muzaffar, Abd al-Rahman Sanchuelo (983-1009) qui prend la tête du califat, en forcant Hisham II, pourtant calife mais probablement atteint de troubles mentaux, à le désigner comme son tuteur légal. Cet acte fut le principal déclencheur d’un grand mouvement de révolte de la part des habitants de Cordoue. Ces derniers en avaient alors plus qu’assez d’Ibn Abi 'Amir et de ses successeurs, qui faisaient régner la terreur dans le royaume grâce à leur milice privée composée de mercenaires berbères. Aussi, alors qu’Abd al-Rahman partait en expédition contre l’armée du roi Alfonso V de Leon en Février 1009, les citoyens de la ville de Cordoue se soulevèrent. La révolte fut menée par Mohammed II al-Mahdi (980-1010), membre de la dynastie des Omeyyades, qui n’hésita pas à détrôner Hisham II la même année, puis à détruire la résidence privée d’Abd al-Rahman. Quand ce dernier eut vent de la révolte, il revint sur ses pas, mais son armée l’abandonna, et il fut capturé et exécuté par Mohammed II.

    Mohammed II fut à son tour destitué moins d’un an après son intronisation par les peuplades berbères d’Al Andalus, restaient fidèles à Abd al-Rahman et hostiles au nouveau calife. Mohammed II fut donc destitué et tué en 1010 après que ses alliés catalans l’aient abandonné, le laissant seul face aux insurgés. Hisham II fut ainsi remis sur le trône, ce qui eut pour effet d’affaiblir considérablement le califat, de nouvelles factions apparaissant et réclamant à leur tour le califat. Le dernier calife fut Hisham III ( ?-1036), et c’est peu avant sa mort, en 1031 que le califat, dont l’unité avait déjà volé en éclats depuis des années déjà, finit définitivement de se morceler en différents taifas (ou royaumes autonomes) dont l’administration resta chaotique et sujette aux pillages et invasions des tribus des régions voisines.

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 29223 fois
     

     

    Page Précédente                Page : 1 | 2           

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5955368
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC