• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Les interdits en Islam
  • Démarche conversion
  • La Mort dans l' Islam
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  • Voltaire favorable à l’Islam ...
  • Travaille et ferme-la ...
  •  Imprimer

    Les Ablutions

    La prière (1) est l’acte journalier le plus important pour chaque musulman, et aux yeux de Dieu. En revanche, avant de faire cette dernière, le musulman doit faire ses ablutions « Al Woudou’ ». Le but de cet article est de montrer de la façon la plus claire possible comment réaliser cet acte préalable à la Salat, telle que la tradition l’enseigne.

    Les ablutions avant la prière

    6. ô les croyants ! Lorsque vous vous levez pour la Salat, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes; passez les mains mouillées sur vos têtes; et lavez-vous les pieds jusqu'aux chevilles. Et si vous êtes pollués "junub" , alors purifiez-vous (par un bain); mais si vous êtes malades, ou en voyage, ou si l'un de vous revient du lieu ou' il a fait ses besoins ou si vous avez touché aux femmes et que vous ne trouviez pas d'eau, alors recourez à la terre pure , passez-en sur vos visages et vos mains. Allah ne veut pas vous imposer quelque gêne, mais Il veut vous purifier et parfaire sur vous Son bienfait. Peut-être serez-vous reconnaissants.

    Sourate 5 : AL-MA-IDAH (LA TABLE SERVIE)

    Avant de faire sa prière, le Musulman doit obligatoirement faire ses ablutions, afin de se purifier et ainsi être apte à effectuer l'acte de prière. Les ablutions doivent se faire au moyen d'eau pure (l'eau du robinet par exemple), non savonneuse. De la terre pure (ou une pierre plate) peut également servir en cas de nécessité de faire sa prière en milieu dépourvu d'eau, on parle alors d’acte de « Tayamoum »

    A chaque fois que le croyant commence ses ablutions, il doit prononcer la phrase suivante, qui correspond à l’intention de débuter ses ablutions : Bismillah, Ar-Rahman, Ar-Rahim.

    Suivant les actes qui ont annulé ces précédents ablutions, le musulman entreprend de faire soit "la petite ablution" ou "la grande ablution" (qui se distingue rituellement de la petite uniquement par le lavage des zones génitales et des orifices - se référer au paragraphe correspondant). Il est important ici de ne pas confondre ce que nous appelons ici « grande ablution » (woudou al-akbar) avec le « bain rituel (2)» en arabe dit : al-ghousl, appelé aussi parfois communément dans le langage courant : grande ablution. Nous décrirons donc ici uniquement la partie commune aux deux ablutions nécessaires à la prière (salat), ces dernières se divisent en 5 étapes successives :



    - Se laver les deux mains, en commençant par la main droite, puis la gauche, en n'oubliant pas de nettoyer entre les doigts. Cette opération doit être répétée trois fois successivement.





    - Se laver la bouche, en utilisant les deux doigts de la main droite comme brosse à dents, après avoir porté une gorgée d'eau à sa bouche. Cette opération doit être répétée trois fois successivement.



    - Se laver le nez : pour cela il faut rincer son nez en s'assurant que l'eau rentre et sorte de ce dernier. L'utilisation de la main droite pour aspirer l'eau et de la gauche pour recueillir l'eau rejetée était d’ailleurs une habitude du prophète Muhammad (PBSL). L'utilisation des doigts pour bien laver l'intérieur du nez est recommandée. Cette opération doit être répétée au minimum trois fois successivement.


    - Se laver le visage, en portant l'eau vers celui-ci avec les deux mains. La surface à laver est délimitée par le front et le menton, d'une oreille à l'autre (qui ne sont pas comprises). Cette opération doit être répétée trois fois successivement.



    - Se laver les avant-bras, en commençant par le droit (trois fois) puis le gauche (trois fois également). La surface à laver est délimitée par le poignet jusqu'au coude.






    - Se laver les cheveux, en mouillant ses deux mains, puis en les passant du haut du front jusqu'à la nuque. Attention, cette opération ne doit être effectuée qu'une fois uniquement.





    - Se laver les oreilles, en commençant par la droite puis la gauche. Attention, Cette opération, comme pour la précédente, ne doit être effectuée qu’une seule fois pour chaque oreille ! L'eau doit ainsi être versée dans l'oreille et l'index utilisé pour lavez l'intérieur de l’oreille et le pouce pour l'extérieur de celle-ci.





    - Se laver les pieds jusqu'au chevilles, en commençant par la jambe droite puis la gauche. Ne pas oublier de laver les doigts de pieds. Cette opération doit être répétée trois fois successivement.



    Une fois ses ablutions finies, le croyant doit réciter la Chahada (3) (attestation de foi) afin de proclamer son entrée en prière.

    Actes annulant les ablutions

    Les ablutions doivent être renouvelées dans les cas suivants :

    - L'évacuation de gaz : Il est à signaler ici que suivant la tradition, l'évacuation de gaz n'entraîne que le renouvellement de la petite ablution et non nécessairement la grande. Le reste des actes classés ci-dessous entraînent obligatoirement une grande ablution.

    - Autres évacuations effectuées par les voies naturelles : selles, urines, excrétions prostatiques, s’assoir sur le siège des toilettes avec l’intention de faire ses besoins, même si au final il n y est pas eu d’évacuation ; l’intention équivaut ici à l’acte et annule donc l’ablution précédente. Ce sont les évacuations visées par Muhammad (PBSL) quand il dit : « Dieu n’accepte la prière de l’un de vous, après un besoin naturel, que s’il renouvelle son ablution. » (Hadith rapporté par Boukhârî)

    - Après un profond sommeil.

    - Après un arrêt de l’activité mentale sous l’effet d’évanouissement, d’alcool ou de folie.

    - Quand on touche ses parties intimes avec la paume de la main ou avec les doigts. Le Prophète Muhammad (PBSL) a dit : « Quiconque a touché ses parties intimes doit renouveler son ablution avant de faire sa prière. » (Rapporté par Al-Tirmidhi).

    - Dans un recueil de hadiths, rapporté par l’imam Malik, un hadith du prophète de Dieu (PBSL) atteste que : « Quiconque embrasse ou caresse sa femme (avec l’intention d’en jouir) doit renouveler ses ablutions. » (Rapporté par Ibn ‘Umar)

    La grande ablution

    Elle n'a de différent avec la petit ablution que le lavage des parties génitales, qui ont entrainé par évacuation d’urine ou d’excrément ou par simple intention d’effectuer ces deux actes, la perte de la précédente ablution. Il faut donc laver ces parties du corps, et entreprendre ensuite de renouveler ses ablutions de manière identique à celle décrite plus haut.

     

    (1) Se référer à notre article sur la Salat, ou deuxième pilier de l’Islam >>
    (2) Se référer à notre article sur le bain rituel >>
    (3) Se référer à notre article sur la Chahada ou premier pilier de l’Islam >>

    Auteur: Souhayl.A & Lionel.J
    Cet article a été déjà consulté 29012 fois
     

    A lire Egalement

    Le waqf, donation perpétuelle
    La prière du Tarawih
    La prière de consultation
    La notion de péché en islam
    Les vertus du silence
    Voir tous les articles

    fati farance
    24 avril 2008
    23:58:09

    alhamdolillahi rabi alralaminn nahmadoho wanachkoroh wa élayhi natoub wa howa rafouron rahim,sadaka allaho alradim.

     

     

    Hakim
    25 mai 2012
    12:30:00

    Salam 3alaykoum.... C'est pas comme ca qu'on fait pour la grande ablution ;;; Verifiez svp et corigé...

     

     

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 1605605
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC