• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les prières quotidiennes
  • Démarche conversion
  • Les interdits en Islam
  • La Mort dans l' Islam
  • Témoignage convertis
  • X-Poll
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  • Sondage : Islam et Sexualité H/F ...
  • Voltaire favorable à l’Islam ...
  • Travaille et ferme-la ...
  •  Imprimer

    Faire sa prière

    La Salat (1) est l’acte journalier le plus important pour chaque musulman, et aux yeux de Dieu. En effet, le jour du jugement Dernier (2), une des questions capitales qui seront posées aux Musulmans sera : "As-tu fais tes prières journalières ?". Cet article a donc pour but d’expliquer aux nouveaux convertis comment effectuer cet acte quotidien et d’une très grande simplicité.

    Chaque jour, le croyant est ainsi tenu de faire un nombre obligatoire de prières envers Dieu. Ces dernières doivent se faire aussi bien de façon rigoureuse que bénéficier d'une préparation méthodique (ablution, intention). Les prières sont aussi les régulateurs de la vie du croyant, car ces dernières doivent être effectuées d'une façon rythmée le long de la journée. Le rythme cosmique de ces dernières est en fait celui du mouvement naturel du soleil (ce qui explique que les horaires de prières différent d'une journée à l'autre) et les intervalles entre chaque prière se trouvent raccourcis au fur et à mesure de l'avancement de la journée.

    Ce rythme vient d’ailleurs corréler l'ordre du texte coranique, car les sourates les plus longues se trouvent en tête du texte sacré et que les plus courtes sont rassemblées en fin d'ouvrage.

    Qui doit faire la prière ?

    Tout musulman en âge de puberté disposant pleinement de ses capacités mentales est tenu de faire la prière, Cependant, dans le but d'acquérir la connaissance du rituel de la prière le plus tôt possible, il est fortement conseillé d'apprendre au plus jeune comment faire la salat, dès leur plus jeune âge (3).

    Les conditions suivantes sont également requises pour que la prière soit valable :
    - La concentration « Takhavhou’ ».
    - Respecter autant que possible l'horaire de prière (même si les prières peuvent être rattrapée en cas d'empêchement majeur).
    - Etre en état de pureté rituelle (avoir fait ses ablutions correctement).
    - Avoir des vêtements exempts d'impureté et effectué la prière dans un lieu propre.
    - Etre orienté vers la Qibla (la Kaaba située à la Mecque).
    - Pour la femme, avoir le corps recouvert entièrement, excepté le visage et les mains, et pour l'homme la zone située entre le nombril et les genoux.

    Quand faire la prière ?

    Cinq prières sont obligatoires pour tout musulman. Voici une rapide description de ces dernières et du temps de la journée qui leur est concernée.

    - La prière de Fajr (prière du matin) : Elle commence à la fin de la prière d'Icha et peut être effectuée jusqu'au levé du soleil.
    - La prière de Dhouhr (prière du midi) : Elle commence au moment où le soleil dépasse le Zénith et peut être effectuée jusqu'à ce que toute chose dispose d'une longueur d'ombre égale à sa propre longueur, en sus de l'ombre dont elle disposait lorsque le soleil était au Zénith.
    - La prière de Asr (prière de l'après-midi) : Elle commence à la fin de la prière de Dhour et peut être effectuée jusqu'au coucher du soleil.
    - La prière de Maghrib (prière du coucher du soleil) : Elle commence au moment où le soleil va se coucher et peut être effectuée tant que la lumière rougeâtre du soleil n'a pas disparue.
    - La prière de Icha (prière du soir) : Elle commence à la fin de la prière de Maghrib et peut être effectuée jusqu'à l'apparition de l'Aube.

    Comment faire la prière

    La prière doit donc se faire à des heures bien spécifiques de la journée. Le musulman a ainsi cinq prières obligatoires journalières à effectuer, et chacune se démarquent par le nombre de Rakat (prosternation) à effectuer, la présence d'un Tachahoud

    - La prière de Fajr : 2 Rakat, 1 Tachahoud complet, voix haute.
    - La prière de Dhouhr : 4 Rakat, 1 Tachahoud complet, 1 Tachahoud partielle, voix basse.
    - La prière de Asr : 4 Rakat, 1 Tachahoud complet, 1 Tachahoud partielle, voix basse.
    - La prière de Maghrib : 3 Rakat, 1 Tachahoud complet, 1 Tachahoud partielle, voix haute.
    - La prière de Icha : 4 Rakat, 1 Tachahoud complet, 1 Tachahoud partielle, voix haute.

    Débuter la prière

    Le début de la salat est précédé par l’appel à la prière « 'iqâma », dont voici le contenu :

    Allahou Akbar, Allahou Akbar (Dieu est le plus grand, Dieu est le plus grand)
    Ashhadou an là ilàha illà Allàh (J'attestes qu'il n'y a pas d'autre Dieu que Dieu)
    Ashhadou anna Muhammadan rasùl Allàh (J'attestes que Muhammad est le messager de Dieu)
    Hayya 'alà as-salat, Hayya 'alà al-falàh (Venez à la Prière, Venez à la Félicité)
    Kad Kamatou Salat, Kad Kamatou Salat (La prière est annoncée, La prière est annoncée)
    Allahou Akbar, Allahou Akbar (Dieu est Le plus grand, Dieu est Le plus grand)
    là ilàha illà Allàh (Il n'y a de Dieu que Dieu)

    Décomposition d’une Rakat

    1) Le croyant lève les mains à hauteur du visage, paume tournée vers le visage, et dit "Allahou Akbar" tout en ramenant les mains vers l'avant.
    2) Il ramène ensuite les mains sur sa poitrine, juste au-dessus du nombril, et récite la fatiha (ouverture) + une Sourate du Coran.
    3) Il dit ensuite "Allahou Akbar" tout en se courbant vers l'avant en ramenant les main sur ses genoux. Il doit cependant rester le dos droit.
    4) Il doit ensuite, dans cette position, répéter 3 fois "Soubhana Rabbi al-Adhim". (Gloire à Allah, le Merveilleux)
    5) En se levant, il doit dire "Sami-allahou liman hamidah" (En vérité, Allah écoute celui qui prie pur lui)
    6) Une fois levé, il doit dire "Rabbana wa laka l-hamd" (Seigneur, toutes les prières te sont adressées)

    7) Le croyant doit ensuite se prosterner, tout en disant "Allahou Akbar". Les deux mains doivent être à plat sur le sol à hauteur de la tête, et le front contre terre
    8) Dans cette position, il doit répéter 3 fois à voix basse "Soubhana Rabbial a la" (Gloire à Allah le très haut)
    9) Tout en se relevant pour se mettre à genou, il prononce "Allahou Akbar"
    10) Après une pause d'une seconde environ,il doit à nouveau se prosterner tout en prononcant "Allahou Akbar"
    11) Le croyant répète ensuite la phase 8)
    12) Il répète ensuite la phase 9), et une fois à genou, il doit faire une prière sur les prophètes de Dieu et sur Muhammad. (on appelle cette prière, le Tachahoud)

    13) Une fois cette prière finit, le croyant n'a plus qu'à se tourner vers a droite et prononcer "Salam a'leykoum wa Rahmatoullah" (Que la paix et la bénédiction de Dieu soit sur toi) puis se tourner vers la gauche et prononcer à nouveau "Salam a'leykoum wa Rahmatoullah"

    Etant donné qu’il est relativement complexe de décrire un acte codifié avec uniquement des mots, voici un lien vers une vidéo youtube mieux à même de montrer les enchaînements à effectuer. Faire sa prière

     

    (1) Se référer à notre article sur la Salat, ou deuxième pilier de l’Islam >>
    (2) Se référer à notre article sur le Jugement Dernier >>

     

                   Page : 1 | 2            Page Suivante

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 1709409
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC