• Qui sommes-nous ?
  • Nous Ecrire
  • Livre d'Or
  • Glossaire
  • Videos
  • Le mois de Ramadan
  • Les interdits en Islam
  • Les prières quotidiennes
  • Les principaux Anges en Islam
  • Témoignage convertis
  • Moussa (Moïse) en Islam
  • X-Poll
  • Non, boire un verre de vin par jour n’est pas bon pour la santé ...
  • Le mythe de Charles Martel et de la bataille de Poitiers ...
  • Océane, convertie à l’islam : « Si nous étions tous des fous enragés... » ...
  • La théologie de la libération de Munir Chafiq ...
  • Le nouveau pouvoir des francs-maçons ...
  •  

    Les Etats-Unis accusent la Chine de commettre un « génocide » contre les Ouïgours, Pékin dénonce des

    Le secrétaire d’Etat américain sortant, Mike Pompeo, a aussi évoqué des « crimes contre l’humanité » commis par les autorités chinoises contre cette minorité musulmane.

    La Chine a qualifié, mercredi 20 janvier, de « mensonges absurdes et éhontés » les accusations du secrétaire d’Etat américain sortant, Mike Pompeo, selon lesquelles Pékin « commet un génocide » contre les Ouïgours, une minorité musulmane de la région du Xinjiang (nord-ouest). Cette terminologie « n’est qu’un chiffon de papier à nos yeux », a déclaré devant la presse la porte-parole du ministère des affaires étrangères chinois.

    Mardi, Mike Pompeo a déclaré que les Etats-Unis considéraient désormais que la Chine « commet un génocide » contre les Ouïgours. « Je pense que ce génocide est encore en cours et que nous assistons à une tentative systématique de détruire les Ouïgours de la part du parti-Etat chinois », a-t-il ajouté dans un communiqué. Il a aussi évoqué des « crimes contre l’humanité » perpétrés « depuis au moins mars 2017 » par les autorités chinoises contre les Ouïgours et « d’autres membres de minorités ethniques et religieuses au Xinjiang ».

    Lire aussi - « J’étais morte de l’intérieur » : une Ouïgoure rescapée des camps de rééducation en Chine témoigne

    « Les Etats-Unis appellent la République populaire de Chine à libérer immédiatement toutes les personnes détenues arbitrairement et à mettre fin à son système de camps d’internement et de détention, de résidences surveillées et de travail forcé », a insisté Mike Pompeo.

    Joe Biden, qui sera investi président mercredi à 18 heures (heure de Paris), avait, lui, estimé avant son élection, selon un communiqué publié en août, que la répression contre les Ouïgours constituait un « génocide perpétré par le gouvernement autoritaire de la Chine ». Son futur secrétaire d’Etat, Antony Blinken, a dit mardi partager l’accusation de « génocide ».

    « La pire tache de ce siècle »

    Selon des experts étrangers, plus d’un million de Ouïgours sont ou ont été détenus dans des camps de rééducation politique du Xinjiang, région placée sous étroite surveillance policière. Pékin dément et affirme qu’il s’agit de centres de formation professionnelle, destinés à leur fournir un emploi et à les éloigner du terrorisme et du séparatisme islamistes après une série d’attentats meurtriers attribués à des Ouïgours. Un génocide consiste en la destruction totale ou partielle d’un groupe national, ethnique, racial ou religieux.

    Lire aussi - En Chine, les Ouïgours internés dans des camps envoyés à l’usine pour du travail forcé

    Des études d’instituts de recherche américains, basées sur des interprétations de documents officiels chinois, des témoignages et des extrapolations accusent par ailleurs la Chine de stérilisations et de travail forcé visant les Ouïgours.

    Depuis deux ans, l’administration de Donald Trump accusait la Chine de mener une campagne de répression brutale dans la région du Xinjiang. Mike Pompeo avait estimé en mars 2020 qu’il s’agissait de « la pire tache de ce siècle » et avait déjà annoncé plusieurs salves de sanctions contre des responsables chinois.

    Washington a aussi exhorté mardi la communauté internationale « à se joindre aux Etats-Unis » dans leur effort « pour que les responsables de ces atrocités rendent des comptes ». « Si le Parti communiste chinois est autorisé à commettre un génocide et des crimes contre l’humanité contre son propre peuple, on ne peut qu’imaginer ce qu’il aura le courage de faire au monde libre dans un avenir pas si lointain », a mis en garde celui qui vit ses dernières vingt-quatre heures en tant que chef de la diplomatie américaine.

    Lire aussi - Exilée en France, une Ouïgoure hantée par le souvenir des camps chinois

    A Lire également :

    La CPI ouvre une enquête sur des crimes présumés dans les territoires palestiniens

    Israël : la Cour pénale internationale se dit compétente dans les territoires palestiniens

    Israël-Palestine : la France a-t-elle changé de position ?

    Vers un « nouveau Moyen-Orient » : Trump célèbre l’alliance entre Israël, les Emirats arabes unis et

    Israël: les corps des Palestiniens tués ne seront plus rendus à leur famille

     

    Tout les articles

    Dernière mise à jour : 01/08/2014 - Nombre visiteurs : 5575657
    Home  |  News  |  Forum  |  Archives  |  Ce Mois-ci  |  Livre d'Or  |  Liens
    Qui sommes-nous ?  |  Contact  |  Plan du Site  |  Mentions Légales

    Ce site est optimisé pour Mozilla Firefox, Internet Explorer 7, Windows XP - VISTA, et il utilise la police Papyrus, aussi il vous est conseillé de la télécharger ici et de l'installer sur votre PC